Publicité

À quelle fréquence doit-on laver un bonnet ?

En automne, et a fortiori en hiver, les fashionistas doivent composer avec une météo capricieuse et combiner leur sens du style avec un impératif de taille : rester au chaud. C'est le moment où l'on troque les tenues légères pour des trench-coats, manteaux, bottes ou encore les Ugg Tazz, super confortables et tendance (qu'il ne faut pas oublier d'imperméabiliser).

Mais c'est aussi la saison où l'on se questionne sur le lavage de nos pièces favorites, que ce soit pour prendre soin de leur matière délicate, comme nos pulls en laine ou en cachemire, ou par simple question d'hygiène, notamment concernant certains accessoires, que l'on porte plus ou moins souvent.

Le Dr Dima Haidar, dermatologue (du compte Instagram @docteur_skin), a détaillé pour Femme Actuelle la fréquence de lavage des principales pièces qui nous accompagnent au quotidien, que ce soit l'écharpe, qui nous permet de protéger notre gorge du froid tout en ayant un style à tomber, ou les lunettes, de vue ou de soleil, qui nous accompagnent dans de nombreuses situations et sont en contact direct avec notre visage. Mais qu'en est-il du bonnet, qui maintient notre tête et nos oreilles au chaud ?

"De manière générale, à chaque fois que l'on veut estimer la fréquence de lavage d'un vêtement, lorsque celui-ci est en contact avec la peau du visage, il faut se poser les questions suivantes :

Le bonnet (mais cela est aussi valable pour une casquette) est globalement moins en contact avec le visage. En revanche, il est posé directement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite