Âgée de 118 ans, sœur André, la doyenne française de l’humanité, est morte

YOUTUBE/GUINNESS WORLD RECORDS

La doyenne française de l'humanité passe son flambeau. Soeur André est morte mardi 17 janvier 2023. Elle avait 118 ans et détenait le record de vieillesse décerné par le livre Guinness des records et la base internationale sur la longévité (International database of Longevity, IDL), révèle l'AFP. Elle avait passé les dernières années de sa vie dans l'Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendante Sainte-Catherine-Labouré. "Elle est décédée à 2h du matin, a détaillé David Tavella, chargé de la communication de l'EHPAD. Il y a une grande tristesse mais elle le voulait, c'était son désir de rejoindre son frère adoré. Pour elle, c'est une libération." En effet, lasse de cette vie depuis plusieurs années, soeur André souhaitait rendre son dernier souffle, "se retirer de cette affaire". Mais "le bon Dieu ne m'entend(ait) pas", avait-elle déploré.

Soeur André avait détenu ce record mondial après la mort le 25 avril 2022 de la Japonaise Kane Tanaka - qui était alors âgée de 119 ans. Elle fêtait tous ses anniversaires avec un cocktail porto-chocolat. La religieuse a un "un état civil vérifié", soulignait son attaché de presse, David Tavella. "On dit que le travail tue, moi c'est le travail qui m'a fait vivre, j'ai travaillé jusqu'à 108 ans", avait-elle salué en avril 2022, lors de son sacre de doyenne de l'humanité. Sœur André, née Lucile Randon, a vu le jour le 11 février 1904 à Alès, dans le Gard. À sa mort, elle vivait à Toulon, dans le Var. Et à 118 ans, soeur André avait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite