Publicité

Et si écouter de la musique en mangeant permettait de manger plus sain ?

D’après une nouvelle étude, écouter de la musique durant un repas pourrait avoir un impact sur le goût de la nourriture. Explications.

On ne va pas se mentir : certains types de nourriture nous font plus plaisir que d’autres. Déguster un bon burger libère davantage de sérotonine que des légumes. Mais, si l’on vous disait qu’écouter de la musique pendant un repas peut changer notre perception du goût ? C’est en tout cas ce que suggère une série d’études publiées sur le site Ciencedirect. Ce qu’il en est ressorti ? Les sonorités aigues augmenteraient la douceur des aliments, et des boissons tandis que la musique grave ferait ressortir l’amertume. Avec le bon type de mélodie, on pourrait ajouter entre 10% et 15% de douceur ou d’amertume à nos plats. Rien que ça ! Et ce phénomène a un nom : « l’assaisonnement sonique ».

Mais, comment expliquer que les gens associent la musique et le goût ? Selon le Dr David Guedes, un chercheur et doctorant à l’Université de Lisbonne, il y aurait une raison assez simple : manger est une expérience multisensorielle. « Ce que nous percevons comme une saveur est une combinaison de goût et d'odorat et tous les sens sont en jeu lorsque nous mangeons », a-t-il raconté dans une interview accordée au « DailyMail ». Si l’on ne s’en rend pas forcément compte, l’audition est une partie importante de l’expérience alimentaire. « Nous n’imaginons pas manger du pop-corn ou mordre une pomme sans les sons de la mastication. De même, de nombreux sons définissent des attentes quant à ce que nous sommes sur le point de consommer,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi