Publicité

Élisabeth II : la vérité sur sa mort, ce qu'elle pensait vraiment de Meghan... Une nouvelle biographie balance tout !

Auteur, journaliste et ami de la famille royale, Gyles Brandreth vient d'écrire une (énième) biographie la reine Élisabeth II, Elizabeth : An Intimate Portrait. Si le livre ne sort que le 8 décembre prochain, de nombreux extraits ont déjà été partagés dans la presse britannique. Et les révélations sont évidemment très nombreuses. Parfois choquantes.

  • 15 fois où la reine Élisabeth II a prouvé qu’elle était la femme la plus cool de la monarchie et du monde

La reine n'est pas morte de vieillesse

La première concerne les causes du décès de la souveraine survenu le 8 septembre dernier. Officiellement, elle est morte de vieillesse, à l'âge vénérable de 96 ans. Mais selon Gyles Brandreth, Élisabeth II luttait en réalité contre une forme rare de cancer, le myélome. "J'avais entendu dire que la Reine avait une forme de myélome - un cancer de la moelle osseuse - ce qui expliquerait sa fatigue, sa perte de poids et ces 'problèmes de mobilité' dont on nous a souvent parlé pendant la dernière année de sa vie, écrit l'auteur. Le symptôme le plus courant du myélome est la douleur osseuse, en particulier au niveau du bassin et du bas du dos, et le myélome multiple est une maladie qui touche souvent les personnes âgées. Actuellement, il n'y a pas de remède connu, mais le traitement - y compris les médicaments qui aident à réguler le système immunitaire et les médicaments qui aident à prévenir l'affaiblissement des os - peut réduire la gravité (...)

Lire la suite sur Grazia

Qu'est-ce-que la natalophobie, cette angoisse pour les fêtes de fin d'année ?
Kim Kardashian et Kanye West officiellement divorcés, le rappeur va devoir passer à la caisse
Voici les 15 robes les plus scandaleuses de l'Histoire (et elles ont de quoi faire polémique) !
Jessica Biel : ces confidences touchantes sur sa vie de maman
Laveur de vitres automatiques : des vitres impeccables toute l’année