Cet été, les célibataires seront (bien) plus ouverts sexuellement... les hommes en tête

·2 min de lecture

Et si la crise sanitaire était à l'origine d'un véritable « summer of love » ? Cet été, près de 4 Français sur 10 affirment qu'ils seront plus ouverts sexuellement pour trouver un partenaire. Et les hommes sont largement sur-représentés, selon les conclusions d'une enquête de l'Ifop.

Les célibataires seraient-ils en manque de contact charnel ? Assurément, selon une enquête récemment réalisée par l'Ifop*. Privés de relations amoureuses et/ou sexuelles avec la crise sanitaire (bien que certains n'aient pas renoncé aux rencontres malgré le coronavirus), près de 4 Français solos sur 10 affirment qu'ils seront plus ouverts sexuellement cet été. Un phénomène qui touche encore davantage les hommes, chez qui la proportion culmine à 46 %, contre 27 % des femmes. Et, poussés par ce besoin d'assouvir leurs pulsions érotiques, certains seraient même prêts à être moins regardants qu'à l'accoutumée quant au choix de leur partenaire sexuel...

Les célibataires français moins exigeants pour trouver un partenaire sexuel

27 % des hommes affirment qu'ils seront plus souples au niveau de leurs critères de choix d'un partenaire sexuel cet été (contre 13 % des femmes). La proportion grimpe même à 35 % chez les 18-24 ans ! Côté féminin, en revanche, c'est entre 25 et 34 ans qu'elles sont les plus enclines à faire l'impasse sur certains critères (26 %). A contrario, seules 8 % des femmes de plus de 35 ans sont prêtes à les assouplir, contre 25 % des hommes.

A découvrir également : Quelles sont les régions les plus coquines de France ?

Le sexe sans amour n'est plus un tabou, surtout chez les jeunes

Un Français célibataire sur 4 affirme qu'il pourra davantage avoir un rapport sexuel sans être amoureux qu'avant la...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles