"Elle était gênante" : pourquoi Jonathan Zaccaï a longtemps eu "honte" de sa mère

DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Jonathan Zaccaï est connu des Français pour son interprétation de Raymond Sisteron dans la série Le bureau des Légendes diffusée sur Canal+. Il a également participé aux tournages des films de Jacques Audiard ou Joachim Lafosse et a donné la réplique à Jean Dujardin dans Les chemins noirs, qui est toujours en salle. Mais si on ne remet plus en questions ses talents d'acteur, le Belge était l'invité de France Inter le lundi 1er mai 2023 pour présenter son aisance pour l'écriture. En effet, le réalisateur a publié un tout nouveau roman qui s'intitule Ma femme écrit, un livre autobiographique dont le personnage principal est comédien. Rebecca Manzoni, la présentatrice de l'émission de radio Totémic, a questionné Jonathan Zaccaï sur les confidences à propos de sa mère, l'artiste peinte Sarah Kalisky que l'on peut lire dans son nouveau roman. Il dévoile notamment avoir eu honte d'elle : "ma mère a été à la fin de sa vie assez volumineuse, je ne fais pas de grossophobie sur ma mère, mais bon voilà elle était gênante. [...] Elle pouvait faire une crise dans le bus parce qu'un père se comportait mal avec [son enfant]. [...] J'en avais honte et j'avais une admiration sans bornes pour elle".

Jonathan Zaccaï a déclaré sur les ondes de France Inter que de nombreuses personnes pouvaient reconnaître ce sentiment qu'il a parfois eu à l'égard de sa mère : "je crois que plein de gens ressentent ça". D'ailleurs, il subit lui-même le malaise de son enfant : "mon fils a déjà honte depuis l'âge de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite