Publicité

Une étude révèle que les députés font partie des 3% des Français les mieux payés

Bien qu’ils connaissent un décrochage depuis les années 2000, les députés font désormais partie des 3% des Français les mieux payés. Une étude révèle qu’ils figurent en tête de l’échelle des revenus en France.

Les députés, tout comme les sénateurs, touchent un salaire brut mensuel de 7’493€, ce qui est aligné sur les tarifs des très hauts fonctionnaires du Conseil d’État. Selon le site de l’Assemblée nationale, cette rémunération permet « à tout citoyen, quelle que soit sa condition sociale, de pouvoir exercer un mandat » et il s’agit visiblement du « prix de l’indépendance et de la dignité de la fonction ».

L’instauration de l’indemnité parlementaire date de 1789 et celle-ci « a été l’objet de critiques féroces et régulières », selon le sociologue Étienne Ollion et le juriste Éric Buge, qui publient à ce sujet dans le dernier numéro de la revue Les Annales, publié par Cambridge University Press le 28 avril 2023.

Les députés moins bien payés depuis 1990

Ces deux chercheurs se sont appliqués à estimer le montant de l’indemnité réelle des députés depuis 1914, en déduisant les frais liés à leur mandat. Durant le XXème siècle, celle-ci atteignait facilement entre trois et cinq fois le salaire d’un ouvrier moyen. Mais leur niveau de revenu le plus élevé intervient entre 1945 et 1990, où les députés faisaient partie des 1% de Français aux revenus les plus élevés.

Ce revenu a ensuite connu une baisse significative dès les années 2000, pour atteindre les 3% des Français les mieux payés, selon les auteurs de l’étude. Par ailleurs, depuis 2017, l’absence de cumul des mandats a limité les sources...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi