1 / 10

Wallis Simpson

Les fans de la série ‘The Crown’ connaissent bien l’histoire d’amour qui a chamboulé le palais de Buckingham. Une crise constitutionnelle a eu lieu lorsque le roi Edward est tombé amoureux de l’américaine Wallis Simpson. Son désir de l’épouser était problématique car W. Simpson avait deux ex-maris encore en vie. Cependant, le roi a préféré abdiquer en décembre 1936 afin d’épouser “la femme qu’il aime”, donnant ainsi naissance à l’un des moments les plus féeriques de l’histoire. Trop émouvant.

Le mariage a eu lieu six mois plus tard, et l’ancien roi est devenu le duc de Windsor. W. Simpson a pris le titre de duchesse de Windsor, mais était appelée “Her Grace” au lieu de “Her Royal Highness” par le palais de Buckingham visiblement un peu rancunier. [Photo: Getty]

10 américaines (autres que Meghan Markle) qui sont devenues de vraies princesses

Meghan Markle, 36 ans, aurait probablement rigolé et révélé son célèbre sourire si une diseuse de bonne aventure lui avait confié qu’elle était destinée à tomber amoureuse d’un prince.

Pourtant, le 19 mai, la star d’Hollywood américaine et le prince de Galles vont bien se marier lors d’une cérémonie historique garantie d’être regardée par des millions de personnes aux quatre coins du monde.

Cependant, les livres d’histoire nous ont appris qu’il ne s’agissait pas de la première actrice à vivre une romance digne d’un conte de fées.

Voici un petit retour sur les américaines destinées à porter un diadème, à l’approche du grand jour de Meghan et Harry.

Voici les femmes qui ont vécu un vrai conte de fées en devenant des princesses par alliance, de la célèbre actrice Grace Kelly à la pin-up des années 1940 Rita Hayworth.

Danielle Fowler