1 / 11

Rien ne remplace la prévention

Comme Camille Fitoussi, dermatologue parisienne, tient à le rappeler : “rien ne remplace la prévention”. Le mieux est bien sûr d’essayer en amont ne pas attraper de coup de soleil au risque de définitivement épuiser son “capital soleil” avant l’heure. C’est-à-dire, d’après la définition du CNRS, “L’ensemble des moyens de défense de la peau contre les effets néfastes du soleil […] acquis à la naissance, non-renouvelable, et dépendant du phototype de chaque individu”. Il suffit de seulement 2 coups de soleil par an pour épuiser son capital soleil en 35 ans ! Après ça, vous pouvez être sûr de finir fripé avant l’âge. Pour éviter cette catastrophe épidermique, on ne lésine pas sur la crème solaire, qu’on renouvelle toutes les trois heures si nécessaire et on choisit un indice de protection en cohérence avec le lieu où on se trouve, la météo indiquée et les paramètres de sa peau.

10 façons naturelles pour rapidement soulager un coup de soleil

Pour certains grands étourdis, l’été et les grandes vacances sont souvent synonymes de coups de soleil. Et c’est bien dommage ! Une poignée de minutes d’inattention et le mal est fait. L’épiderme se met alors à tirailler et à chauffer. Votre peau rougit, la brûlure s’annonce. A partir de là, la moindre sensation d’un vêtement sur  votre peau nue, comme la bretelle d’un soutien-gorge ou l’élastique d’un caleçon, se transforme en véritable calvaire. Pour contrecarrer ces désagréments estivaux, voici 10 façons naturelles pour  rapidement soulager un coup de soleil en été. Attention toutefois, ces conseils ne s’appliquent que si le coup de soleil est superficiel et ne concerne que le 1er degré. En cas de brûlure au 2ème ou 3ème degré, il est vivement conseillé de consulter d’urgence un médecin ou de se rendre à l’hôpital le plus proche.