10 pistes pour avoir (enfin) une relation apaisée avec sa mère

·2 min de lecture

Votre mère vous agace ? Votre fille vous rend folle ? Ou tout d’un coup ça va mieux, puis bam, les tensions rejaillissent ? Pas de panique ! Dans un livre résolument positif, la coach de vie Patricia Delahaie nous apprend à relativiser. On ne le répètera jamais assez : la mère parfaite n’existe pas… pas plus que la fille parfaite par ailleurs. Durant une année, Patricia Delahaie a écouté une centaine de femmes qui lui ont confié leurs inquiétudes, leurs galères, leur formidable amour aussi. Inspirées de ces témoignages, découvrez 10 pistes pour (enfin) entretenir une relation apaisée avec votre mère.

N’oubliez pas que la mère parfaite n’existe pas, ni la fille parfaite !

« Rien n’est statique ! » C’est le message qui ressort de ce livre*. Oui, tout au long de votre vie, vous avez la possibilité d’améliorer la relation avec votre mère/votre fille. « Il y a des moments formidables, d’autres moins bons, des périodes où ça va, d’autres où ça ne va pas. Ce qui est intéressant à noter, c’est que personne n’est parfait : ni les mères, ni les filles ! Les filles ont l’impression qu’elles sont géniales et que leurs mères ont tout faux, sauf que les filles ont parfois de mauvaises exigences, font trop de reproches ou interprètent mal des choses qui n’ont pas à l’être », décrypte Patricia Delahaie. Selon elle, on peut quand même arriver à une certaine harmonie… qui sera à revoir par moments. « Dans les relations humaines, tout est à rejouer sans cesse. Certaines femmes m’ont d’ailleurs confié : "il faut sans arrêt que je refasse connaissance avec ma fille" », ajoute-t-elle.

À lire aussi >> « La figure de la marâtre fait de la belle-mère l’incarnation de la mauvaise femme »

Prenez le temps

Et si on arrêtait de tout vouloir régler en cinq minutes ? Patricia Delahaie préconise de… prendre son temps. « On s’aperçoit par exemple que la mère a un effort d’adaptation à faire qui est extraordinaire, parce qu’elle commence à aimer un bébé, puis une jeune femme qui à son tour aura peut-être un enfant :...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles