13 Reasons Why, une série polémique

13 Reasons Why, une série polémique

Ce vendredi 23 août 2019, à 9h01, Netflix a dévoilé les épisodes de la 3ème saison de 13 Reasons Why. La série, très attendue par ses fans, n'en est pas moins au centre de nombreuses polémiques, notamment à cause de la façon dont elle traite le thème du suicide.

En 2017, Netflix a frappé un grand coup avec sa nouvelle série originale. La plateforme de VOD a obtenu les droits d'adaptation du roman 13 Reasons Why, ou Treize raisons, de Jay Asher. Ce livre à destination des adolescents et des jeunes adultes avait remporté un énorme succès, et son adaptation était particulièrement attendue.

Le suicide, un sujet difficile à traiter

Pourtant, le thème du livre comme de la série n'a rien de joyeux. On y suit les aventures de Clay (Dylan Minnette), un ado qui découvre que si la fille dont il était amoureux s'est donné la mort, c'est à cause de leurs camarades de classe : harcèlement, moqueries, viol... Des événements qui se sont succédés au point de pousser Hannah (Katherine Langford) à se suicider. Mais, loin de laisser les actes de ses bourreaux impunis, cette dernière a laissé derrière elle des cassettes dans lesquelles elle énonce clairement la responsabilité de chacun, poussant le héros dans une quête de compréhension... Et de vengeance.

Les intentions de l'histoire étaient bonnes : prouver que le harcèlement scolaire, les agressions sexuelles ou même de simples moqueries pouvaient pousser une personne à vouloir mettre fin à ses jours. Mais, selon de nombreux téléspectateurs, la méthode utilisée par la série n'était tout simplement pas la bonne.

13 Reasons Why, une vision trop glamour du suicide ?

Une histoire d'amour tragique, une vengeance... Les ingrédients sont réunis pour faire une série à succès, mais selon ses détracteurs, 13 Reasons Why propose au public une vision tout simplement trop glamour du suicide. Surtout à cause d'une scène en particulier, assez graphique, dans laquelle on peut voir Hannah s'ouvrir les veines dans sa baignoire, avec une lame de rasoir. Lors d'une conférence de presse de Netflix, le créateur du show Brian Yorkey s'est élevé contre cette idée, affirmant : "On essaye avant tout de faire ressortir la tragédie. On essaye de faire comprendre aux gens ce qui se passe, avant que le drame ne se produise. Pour leur faire comprendre que, peut-être, en agissant différemment, il y a un moyen de s'en sortir."

Mais pour bon nombre de téléspectateurs, la série pourrait tout simplement donner des idées à son jeune public : se donner la mort, mais en laissant une explication, un support pour expliquer ce geste, dans l'idée de recréer l'histoire d'Hannah. Ce qui n'était évidemment pas l'objectif de la production : "On parle de la douleur du suicide, affirme Brian Yorkey. De la douleur que ces jeunes laissent derrière eux. Et notamment celle de leurs parents..."

Plusieurs spécialistes ont toutefois tiré la sonnette d'alarme à la suite de la diffusion de la première saison de 13 Reasons Why. Un pic de suicides a en effet été enregistré chez les Américains âgés de 10 à 17 ans après la diffusion de la série sur Netflix en mars 2017. Et même si aucun lien de causalité n'a pu être établi, cela n'a fait que renforcer l'inquiétude des parents.

Des modifications de la série pointées du doigt

A l'époque de son lancement, seuls quelques épisodes de 13 Reasons Why étaient concernés par un message d'avertissement, qui a finalement été accolé à tous les épisodes : "13 Reasons Why est une série fictive qui aborde des sujets réels et complexes tels que les abus sexuels, la toxicomanie et le suicide, entre autres. En mettant ces sujets difficiles en lumière, nous espérons que la série aidera les gens à les aborder. Mais si vous souffrez vous-même de ces problèmes, la série peut vous mettre mal à l'aise. Regardez-la plutôt avec un adulte de confiance. Et si vous avez besoin de parler à quelqu'un, allez voir un parent, un ami, un conseiller d'éducation, un adulte de confiance. Contactez une association ou surfez sur 13ReasonsWhy.info."

Toutefois, deux ans après le début de la diffusion, Netflix a pris la décision d'effacer la scène polémique du suicide d'Hannah Baker. Après avoir demandé conseil à des experts médicaux, la plateforme a décidé, en accord avec le créateur de la série, de supprimer la scène polémique. Une initiative saluée par le grand public. Reste désormais à savoir si la 3ème saison, disponible ce vendredi sur la plateforme, sera elle exempte de polémique... Ou non.

A LIRE AUSSI

On regarde quoi cet été sur Netflix ?

13 Reasons Why (Netflix) : date, casting, intrigues… Toutes les infos sur la saison 3

13 Reasons Why : Netflix répond aux internautes se plaignant d'avoir été spoilés par la bande-annonce de la saison 3