Publicité

Ces 13 signes qui montrent que vous êtes égoïste

Si l’on se réfère à la définition de l’égoïsme, elle indique ceci : “Attachement excessif porté à soi-même et à ses intérêts, au mépris des intérêts des autres”. Dans cette description, c’est finalement le terme “excessif” qui dérange, puisque s’il n’est pas recommandé de se couper des autres, il ne faut pas s’oublier non plus. Bref, vous l’aurez compris, un juste équilibre est de rigueur, et si le mot “égoïsme” se traîne une connotation négative, il n’est pas complètement mauvais non plus. Quoiqu’il en soit, certaines personnes poussent ce trait de caractère à son paroxysme et alors les ennuis commencent. Mais qui sont ces fameux égoïstes et comment les reconnaître ? Selon Grazia, il existe 13 signes qui, s’ils sont tous présents chez un même individu, témoignent de sa personnalité égoïste. Sans surprise, une personne égoïste sera partisane du “moi d’abord” (1), ce concept pas méconnu qui consiste à vouloir passer avant les autres, au mépris de la bienséance. L’égoïste aura également tendance à prendre plutôt qu’à donner (2), c’est-à-dire qu’il n’hésiterait pas à se servir de vous sans se montrer attentionné à son tour. Parmi les autres caractéristiques non étonnantes qui façonnent l’égoïste, on retrouve le besoin de tout ramener à soi (3). Encore une fois, il n’est pas question de partage, mais d’une interaction à sens unique. Dans la même veine, une personne (...)

Lire la suite sur Closer

"Vous me regardez comme si…" : échange tendu entre Christophe Dechavanne et Sonia Devillers, froid sur le plateau
"Elle est partie…" : comment Roxane, la fille de Gérard Depardieu, vit-elle les accusations de viol contre son père ?
Cheveux épais : ces quatre pièges à éviter absolument
"Un peu de lumière…" : Stéphane Bern se livre sur le message de prompt rétablissement de Harry à Kate
Kate Middleton hospitalisée : et si ça profitait à Beatrice et Eugenie ? Les confidences de Stéphane Bern