1 / 7

15 robes à smocks que vous allez porter tout l’été

Dès les premiers rayons du soleil, le smock s’invite dans notre dressing. Ce détail mode, vestige de notre enfance, perdure dans le temps avec succès. On l’aime sur nos chemises à manches ballon, nos maillots de bain et par-dessus tout sur nos robes. Car en période estivale, la robe smockée est un indispensable. À mi-chemin entre l’allure bohème et romantique, elle nous offre style et confort grâce à son tissu extensible. Un atout à ne pas négliger. Comment porter la robe smockée ? Comme une seconde peau, le smock épouse parfaitement les formes du corps. Si la robe smockée convient à toutes les morphologies, celles formées en A (comprenez une silhouette où la poitrine, les épaules et le ventre sont plus fins que les hanches, les fesses et/ou les cuisses) peuvent y succomber les yeux fermés. La robe smokée à la taille a l’avantage d’apporter du volume en haut et d’allonger la silhouette. Pièce de toutes les occasions, on la porte aussi bien en ville avec des petites sandales, et un joli sac en osier pour un look babydoll assuré, qu’au bureau avec des sneakers. L’idée ? Opter pour des accessoires qui tranchent pour éviter l’effet petite fille sage. Découvrez notre sélection de robe à smocks pour l’arrivée de la belle saison.

15 robes à smocks que vous allez porter tout l’été

Fidèle alliée de notre garde-robe de petite fille, la robe smockée revient sur le devant de la scène pour nous habiller tout l’été. Mi-longue, courte, unie ou à imprimé, on la reconnaît à sa large bande froncée. Shopping. Dès les premiers rayons du soleil, le smock s’invite dans notre dressing. Ce détail mode, vestige de notre enfance, perdure dans le temps avec succès. On l’aime sur nos chemises à manches ballon, nos maillots de bain et par-dessus tout sur nos robes. Car en période estivale, la robe smockée est un indispensable. À mi-chemin entre l’allure bohème et romantique, elle nous offre style et confort grâce à son tissu extensible. Un atout à ne pas négliger. Comment porter la robe smockée ? Comme une seconde peau, le smock épouse parfaitement les formes du corps. Si la robe smockée convient à toutes les morphologies, celles formées en A (comprenez une silhouette où la poitrine, les épaules et le ventre sont plus fins que les hanches, les fesses et/ou les cuisses) peuvent y succomber les yeux fermés. La robe smokée à la taille a l’avantage d’apporter du volume en haut et d’allonger la silhouette. Pièce de toutes les occasions, on la porte aussi bien en ville avec des petites sandales, et un joli sac en osier pour un look babydoll assuré, qu’au bureau avec des sneakers. L’idée ? Opter pour des accessoires qui tranchent pour éviter l’effet petite fille sage. Découvrez notre sélection de robe à smocks pour l’arrivée de la belle saison.