3 choses à retenir du défilé Ami

© Imaxtree

Ami a présenté sa collection homme et femme automne-hiver 2023 ce jeudi 19 janvier. Décor, silhouettes, casting, voici ce qu’il faut en retenir.

L’Opéra Bastille en guise de décor

Pour assister à son défilé, Alexandre Matuissi, fondateur et directeur artistique de la maison Ami, a convié ses invités triés sur le volet à l’Opéra Bastille, haut-lieu culturel parisien. Journalistes, acheteurs et célébrités – dont Catherine Deneuve, Carla Bruni, Usher, Pierre Niney, Lena Situations ou encore Gwendoline Christie- se sont retrouvés sur la scène de cette salle mythique, transformée exceptionnellement en podium pour l’occasion. Une scène d’appoint, montée à l’endroit où se trouve habituellement l’orchestre de l’Opéra Bastille, a accueilli le chanteur ghanéen-américain Moses Sumney lors du final du défilé-spectacle, qui y a interprété son titre mélancolique et envoûtant « Doomed ». Un moment suspendu dans cette semaine de la mode masculine bien rythmée.

Une collection marquant un nouveau chapitre pour la maison Ami

Intitulée « Prélude », la collection automne-hiver 2023 d’Ami a donné le ton pour le futur de la maison parisienne. 53 silhouettes masculines et féminines se sont dévoilées tour à tour devant le parterre d’invités, présentant un vestiaire moderne épuré. Les mailles sont fines et fluides cet hiver et laissent la peau transparaître. Les couleurs sont douces, allant du blanc au beige, en passant par du jaune vanille, du bleu aqua, du vert poudré ou du bleu nuit. Les coupes, classiques et conventionnelles, se démarquent néanmoins par des volumes...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi