Publicité

3 choses à savoir sur la bague Trinity de Cartier

En 2024, l’icône de joaillerie fête ses cent ans. L’occasion de revenir sur l’histoire d’un bijou qui ne cesse de se réinventer.

Trois anneaux symboliques

En 1924, Louis Cartier fait entrer la joaillerie dans la modernité en inaugurant un bijou inédit, composé de trois anneaux composés de platine, d’or rose et d’or jaune. Un design qui entre en résonance avec l’histoire de la maison, celle des trois frères – Louis, Pierre et Jacques –, et celle des trois boutiques historiques de Cartier : Paris, Londres et New York. Trois anneaux entrelacés qui symbolisent l’amour, l’amitié et la fidélité que l’on offre ou s’offre pour célébrer un lien, une union ou une naissance.

Lire aussi :  Ce chagrin d’amour qui a inspiré le bracelet Love de Cartier

Le bijou des stars

Hissée au rang d’icône, la bague Trinity est adoptée des plus grands, aussi bien des hommes que des femmes. Dès les années 30, le poète français Jean Cocteau la porte en deux exemplaires, superposés à l’auriculaire, tout comme l’acteur américain Gary Cooper. Plus tard, Alain Delon, Romy Schneider, Grace Kelly, le duc de Windsor ou encore Lady Diana en feront un bijou indissociable de leur style. Plus récemment, Kate Middleton, Cameron Diaz ou encore Emmanuel Macron l’arborent régulièrement.

GettyImages-79733231
GettyImages-79733231

Lady Diana porte la bague Trinity de Cartier ©Tim Graham Photo Library via Getty Images

Une version carrée pour ses 100 ans

Depuis sa création il y a cent ans, la bague que l’on appelle Trinity depuis 1997 est régulièrement réinventée par la maison de joaillerie française. Les trois...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi