Publicité

Voici 3 conseils pour résister à la tentation et manger enfin sainement

Nouvelle résolution 2024 : avoir une alimentation saine et équilibrée. Après les repas des fêtes de fin d'année et les nombreux excès alimentaires, on a envie de prendre soin de notre corps. Et pour cela, tout passe par l'assiette. Mais comment résister à la tentation ? Fast-food, raclettes à gogo, chocolats, galettes des rois, gâteaux... Difficile de ne pas craquer devant toutes ces bonnes choses qui nous font de l'oeil. Heureusement, le magazine Psychologies a dévoilé 3 astuces à suivre pour enfin manger sainement, selon des recherches récentes. Dites enfin adieu à la tentation !

Pensez aux conséquences proches

La première chose à faire lorsqu'on est tenté par un pot de glace qui traîne au fond de notre congélateur ou un verre de vin blanc qui nous attend sur la table, c'est de penser aux conséquences proches. C'est en tout cas ce qu'affirment sept études, avec 4 000 participants. D'après eux, c'est le meilleur moyen de ne pas succomber à la tentation. Par exemple, au lieu de penser aux conséquences de l'alcool sur notre foie, il est plus efficace de se focaliser sur la gueule de bois que l'on devra assumer le lendemain si l'on veut faire les activités que l'on avait prévues.

Focalisez-vous sur le plaisir des aliments sains

Autre astuce : au lieu de se concentrer sur tous les défauts des aliments malsains, il est plutôt conseillé de lister toutes les qualités gustatives et les bienfaits que peuvent nous apporter les aliments sains ! Par (...)

Lire la suite sur Grazia

Soldes d'hiver 2024 : les meilleurs épilateurs à lumière pulsée pour une peau de bébé !
Ajouter cette épice à tous vos plats est la solution miracle pour éliminer la graisse abdominale, selon une diététicienne
Selena Gomez opte pour la coiffure que l’on voudra toutes copier en 2024
Élisabeth II verte de rage contre Harry et Meghan : mais qu'ont-ils fait pour la mettre en colère ?
Soldes d'hiver 2024 : des manteaux d'exception au meilleur prix ! (Gérard Darel, Colmar, Maje...)