Publicité

3 phrases que vous ne devriez surtout pas dire à votre enfant, selon un psychologue

Avez-vous gardé le souvenir de phrases entendues de la bouche d'adultes lorsque vous étiez enfant ? Des mots qui ont pu vous heurter, vous blesser, vous faire vous sentir tout petit ? On évoque souvent l'impact des violences physiques vécues par les enfants, mais la violence peut aussi être verbale, et marquer à jamais. Parfois même, elle vient de phrases qui pourraient paraître un peu banales, qui ne sont pas forcément des insultes ou des menaces, qui sont plus anodines que cela, mais dont le sens profond a un impact fort que l'on garde en mémoire des années plus tard. Dans un article paru sur le site Well and Good, la thérapeute Shannon Moroney liste trois choses qu'il ne faudrait surtout pas dire à son enfant. "La chose la plus importante à retenir est que nous ne savons pas toujours comment nos mots vont être reçus, en particulier par un enfant", souligne la thérapeute en préambule. Elle précise que nombreux de ses patients témoignent de mots visant à les rabaisser, les déprécier, ou encore les invalider, une fois adultes. Pour elle, le risque est que les phrases construisent une "croyance négative en soi" pour l'enfant, avec un retentissement important sur sa personnalité, son bien-être mais aussi ses apprentissages. "À l'âge adulte, les gens viennent souvent en thérapie pour démanteler la fausse croyance en eux-mêmes et qui fait des ravages dans leur vie", précise-t-elle.

Les trois choses à ne surtout pas dire (et pourquoi)

"Tu es tellement (...)

Lire la suite sur Top Santé

Voici la façon la plus simple de mener un jeûne intermittent selon le Dr Cohen
Utiliser cet ingrédient à la place du sel pourrait fortement réduire l'hypertension
4 crayons pour les yeux à ne pas utiliser selon 60 Millions de consommateurs
Ces 4 aliments qui nourrissent l'inflammation chronique et que le gastro n'aime pas
Voici le dessert équivalent à un skyr ... 3 fois moins cher !