Publicité

3 raisons d'aller voir le film « Sage homme» , de Jennifer Devoldère

Le 15 mars, Jennifer Devoldère revient avec la comédie « Sage-Homme ». Trois raisons d'aller le voir.

Douze ans après « Et soudain, tout le monde me manque », Jennifer Devoldère revient à la comédie avec « Sage-Homme », l'histoire d'un étudiant en médecine qui échoue à son examen d'entrée et se retrouve en école de sage-femme. Y a-t-il un médecin pour piloter la salle de travail ? Trois raisons d'y aller.             

La naissance d'une star

Melvin Boomer dans le rôle de Léopold, élève accoucheur, fait le show. En blouse, charlotte et chaussures roses, il n'a pas son pareil pour accueillir et rassurer les futures mamans. Déjà remarqué dans la série « Le Monde de demain » en JoeyStarr, Melvin a le flow. On espère qu'il continuera de faire plein de petits.

Macho devant

La section maternité est la seule de l'hôpital dont, quand tout se passe bien, on ressort plus nombreux qu'à l'arrivée. Problèmes de personnel, stress, horaires décalés… le métier est pourtant peu valorisé. Sur le ton de l'humour, le film zoome sur cette profession hyper féminisée que découvre un Léopold pétri de clichés sexistes. Allô maman, bobo.           

En corps et encore

Karin Viard est parfaite en cheffe de service d'apparence revêche. En prenant sous son aile le stagiaire Léopold, elle révèle son humanité et sa générosité. Elle lui enseigne le corps des femmes, avec en option où trouver le point G. Carrément jouissif.            

« Sage Homme », de Jennifer Devoldère, avec aussi Steve Tientcheu, Tracy Gotoas (1 h 45). En salle le 15 mars.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi