3 signes qui prouvent que vous vous brossez trop les cheveux

© istock / katleho Seisa

Si se brosser les cheveux est un geste primordial, il ne faut pas en abuser.

Selon de vieilles croyances populaires, notre chevelure mériterait 100 coups de brosse quotidiens pour être en parfaite santé. Vraiment ? Pas tout à fait. Selon les experts, il est surtout question d’équilibre (et de nature de cheveux). Si on recommande le brossage matin (pour éliminer les nœuds) et le soir (pour retirer la poussière et les résidus accumulés tout au long de la journée), il est surtout conseillé de ne pas agresser son cuir chevelu.

Comment savoir si vous abusez de la brosse à cheveux ?

Vos cheveux sont régulièrement gras… Malgré une routine spéciale cheveux gras, vos racines peinent à rester impeccables. Sur le banc des accusés ? Votre brosse à cheveux. C’est un fait : le brossage stimule le cuir chevelu, et donc la production de sébum. Si celui-ci est trop fréquent (et énergique), les cheveux seront de plus en plus gras.

Vos cheveux sont cassants…. Quand on se brosse les cheveux trop souvent, et surtout trop brusquement, le cheveu – de la racine jusqu’aux pointes – est agressé, et donc fragilisé. Résultat ? Les cheveux se cassent, et donnent l’impression de ne plus pousser. Notre conseil ? Bien choisir sa brosse à cheveux. On mise sur des poils de sanglier qui ont la particularité de respecter la nature du cheveu (et d’apporter de la brillance). Autre alternative : une brosse en poils de nylon, alliée des cheveux épais.

Vos cheveux sont électriques… Quand le brossage est trop fréquent, les cheveux trop...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi