3 signes qui prouvent que vous manquez de fer

© PeopleImages / iStock

Comment reconnaître les signes d’une carence en fer ? Éléments de réponse.

Minéral essentiel, le fer joue un rôle primordial pour le bon fonctionnement de l’organisme. Son job ? Fabriquer les globules rouges et contribuer au transport de l’oxygène de l’air vers tous les organes. Mais ce n’est pas tout : le fer favorise le maintien de la fonction cognitive. Ce qu’il faut comprendre ? Sans lui, la concentration, la mémoire ou encore l’apprentissage sont aux abonnés absents. Pour rappel, un homme adulte nécessite un apport quotidien en fer de 10 à 15mg. Pour une femme, même constat sauf durant la ménopause, la grossesse ou encore l’allaitement où le besoin est relativement supérieur. En cas de carence, il est possible de souffrir d’anémie (une baisse anormale du taux d'hémoglobine dans le sang). Pour éviter ce phénomène, certains signes avant-coureurs peuvent nous mettre la puce à l’oreille.

Lire aussi3 signes qui prouvent que vous manquez de calcium

Les signes majeurs d’une carence en fer 

Vous êtes tout le temps fatiguée… Si la fatigue est un symptôme récurrent aux diverses carences, le manque de fer se caractérise généralement par un manque d’énergie et une fatigue permanente. En effet, un organisme en manque de fer est un organisme qui produit moins de globules rouges et donc moins d’oxygène pour les organes. 

Vous êtes de plus en plus pâle… Vous n’avez jamais eu le teint hâlé d’une Kardashian post douche autobronzante, mais depuis quelques semaines votre visage pourrait...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi