Publicité

Les 4 aliments qu’un médecin du sommeil évite en priorité avant de dormir

En moyenne, pour une vie de 80 ans, nous passons entre 25 et 27 années à dormir. C’est donc environ un tiers de notre vie. En fonction de l’âge, nos besoins de sommeil varient : - nouveaux-nés (0 à 3 mois) : entre 14 et 17 heures - enfants (3 à 13 ans) : entre 10 et 13 heures. - adolescents (13 à 17 ans) : entre 8 et 10 heures. - adultes (18 à 64 ans) : entre 7 et 9 heures. - séniors (64 et +) : entre 7 et 8 heures. L’institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) explique qu’un bon sommeil, au même titre qu’une bonne alimentation, contribue à préserver sa santé.

Une bonne qualité de sommeil garanti de meilleures performances cérébrales... mais pas que

Bien dormir est un besoin physiologique, au même titre que manger et boire. Une bonne santé va donc de paire avec un sommeil sain. Une bonne qualité de sommeil permet d’améliorer nos performances cérébrales : une meilleure concentration, une plus grande réactivité et une meilleure mémoire. Mais un sommeil réparateur renforce aussi le système immunitaire, permet de limiter le stress et les maladies chronique tout en participant à la régulation du poids.

Quels méfaits si vous dormez mal ?

Une mauvaise qualité de sommeil impacte votre santé. Elle peut même être à l'origine de troubles métaboliques et de maladies. Non seulement, un mauvais sommeil nuit à votre concentration et à votre temps de réaction, mais un manque de sommeil est aussi associé à une prise de mauvaise (...)

Lire la suite sur Top Santé

Un octogénaire décède d'une overdose de vitamine D
3 recettes de cookies sains et sans gluten à se préparer pour le goûter
3 masques visage à ne pas acheter selon 60 Millions de consommateurs
Un psy finlandais révèle les 3 conditions pour être heureux
La plus grande étude au monde sur les aliments ultra-transformés a identifié 32 risques sur la santé