Publicité

Voici les 4 meilleurs changements que vous puissiez apporter à votre alimentation pour un cerveau sain selon un nutritionniste de Harvard

Notre système digestif et notre cerveau sont étroitement liés. Voici ce que rappelle une psychiatre nutritionniste formée à Harvard, le docteur Uma Naidoo. Elle est l'autrice de Calm Your Mind with Food, et explique dans un article paru sur le site CNBC, que ce que l'on mange interagit avec notre microbiote et influe sur notre cerveau, et donc notre bien-être mental. Plus nos aliments entraînent une inflammation de l'intestin et plus on risque l'anxiété, par exemple. "En modifiant votre alimentation pour revenir à une norme plus saine, vous pouvez en fait aider à soulager certains de ces symptômes", souligne l'experte.

Quatre conseils de changements alimentaires

  1. Mangez plus de fibres pour limiter vos risques de dépression. Et cela passe par les fruits et légumes verts à feuilles, les légumineuses, certaines graines principalement, rappelle-t-elle. En 2021, une étude parue dans Complementary Therapies in Medicine soulignait qu'un apport plus important en fibres contribuait à aider à lutter contre le risque dépressif.

  2. Composez votre alimentation comme un arc-en-ciel de couleurs, pour avoir un apport complet en polyphénols. Myrtilles, fraises, carottes, olives noires, noisettes, noix de pécan... La psychiatre nutritionniste développe la liste d'aliments qui permettent de faire le plein d'antioxydants. Rappelons qu'ils sont connus pour aider à maintenir sa santé cardiaque, à éviter l'hypertension.

  3. Choisissez des aliments qui contiennent des probiotiques. (...)

    Lire la suite sur Top Santé

    Ce que les hommes devraient faire pour diviser par 3 leur risque de cancer de la prostate
    L'astuce pour baisser l'index glycémique du riz et des pâtes
    Régime nordique : les 6 aliments stars de ce régime bon pour le cholestérol
    Rappel produit : un fromage à raclette rappelé pour un risque de listeria
    3 idées de déjeuners “légers” si vous avez du mal à digérer