Publicité

4 plantes grimpantes en fleurs en hiver

Quelle surprise de voir des plantes grimpantes en fleurs en plein hiver ! Le jardin est endormi mais laisse place à quelques touches de couleurs qui colonisent les murs, les pergolas ou les façades d’habitation. En complément des incontournables rosiers grimpants, des glycines, des bignones ou des chèvrefeuilles, plantez des grimpantes qui vont illuminer les extérieurs tout l’hiver.

À feuillage caduc ou persistant, avec un parfum envoûtant ou bien inodore, osez cultiver des grimpantes hivernales qui offrent des floraisons inattendues et rayonnantes. Une fois installées au printemps ou en automne, elles vont animer les balcons et les jardins toute la saison froide. ELLE.fr vous présente 4 magnifiques grimpantes qui donnent vie au jardin d’octobre à avril. Des merveilles à découvrir !

Les clématites cireuses, des effluves hivernales

iStock-1127853994-David Hansom-1248
iStock-1127853994-David Hansom-1248

©David Hansom/iStock

Les clématites de Noël (Clematis cirrhosa) fleurissent entre fin octobre à février ou mars dans certaines régions. Elles portent de nombreuses clochettes pendantes légèrement parfumées, de couleur pourpre ou rose éclaboussée et ses lianes grimpantes peuvent atteindre 3 mètres de hauteur. Suivant les variétés, elles portent un feuillage persistant ou semi-persistant. Offrez-leur une place au soleil ainsi qu’une terre riche et drainée avec un paillage qui permettre de conserver l’humidité et protéger le système racinaire. Rustiques jusque -12°C, cultivez-les à l’abri des intempéries et dans des régions aux hivers cléments. Parmi les plus conviées, on trouve 'Freckles' à fleurs blanches tachetées de pourpre à l’intérieur ; 'Jingle Bells' à fleurs blanches au cœur jaunâtre ; 'Wisley Cream' à la floraison de teinte crème ou 'Lansdowne Gem' aux fleurs rouge vin. Leur feuillage a tendance à devenir bronze passé l’automne et des fruits (akènes)...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi