Publicité

4 références de soupes à ne plus acheter selon 60 Millions de consommateurs

Acheter une soupe au supermarché en pensant garantir un repas sain peut être en réalité contre-productif. Certes, l’emballage vous promet des légumes et des vitamines, or, le contenu sera souvent loin de vos attentes. "Si les fabricants ont fait des efforts pour réduire le taux de sel, les potages ont souvent une faible teneur en fibres et l’apport en vitamines est très inégal. Les déshydratés ne sont d’ailleurs pas systématiquement les pires", souligne 60 Millions de consommateurs à travers une enquête publiée dans un numéro de 2023. Au total, 28 soupes ont été passées au peigne fin : des moulinés de légumes variés, des soupes de potiron et des veloutés poireaux-pommes de terre. Quelques indications pour faire votre choix dans les rayons des supermarchés.

Souvent trop riches en sel

On a souvent reproché aux soupes industrielles d'être gorgées de sel. On évoque notamment les soupes en brique. Le sel permet aux soupes industrielles d’avoir du goût. Les fabricants auront donc la possibilité d’obtenir un produit avec moins d’ingrédients. C’est pour cette raison qu’ils ont tendance à charger les soupes en sel. Or, en plus de favoriser la prise de poids, le sel est aussi favorable à l’hypertension et à la rétention d’eau. Avec certaines références, vous allez avoir une fois et demi les apports en sel recommandés pour une journée. C’est-à-dire que rien qu’avec une brique de soupe, vous dépassez vos apports journaliers (...)

Lire la suite sur Top Santé

Cette simple routine matinale peut vous aider à mieux dormir la nuit
Mal de tête : la solution d'un neurologue pour un effet anesthésiant immédiat
Perte de poids : petits pots bébé, régime loup-garou… zoom sur les régimes insolites de stars
5 aliments gras que l’on peut s’autoriser pour « booster » le bon cholestérol
Les 4 céréales qu'on peut s'autoriser quand on a du diabète