Voici 5 idées reçues sur la grossesse !

·2 min de lecture

Nombreuses sont les idées reçues que l’on a par rapport aux femmes enceintes. Est-ce que l’alcool est à limiter ? Est-ce que le sport n’est pas bon pour la grossesse ? Est-ce que la forme du ventre annonce le sexe du bébé ? Est-ce vrai qu’il ne faut pas s’exposer aux rayons du soleil ? Est-ce qu’une femme qui attend un enfant doit plus s’alimenter ? Version Femina vous donne toutes les réponses dans cet article !

Manger pour deux : FAUX !

Ce n’est pas parce que l’on est enceinte que l’on doit se nourrir pour deux. Bien au contraire, il est préférable de manger mieux que de manger plus ! Avoir une alimentation saine, équilibrée et diversifiée voilà ce que la femme enceinte doit mettre en œuvre pour que son bébé se développe correctement. Le besoin journalier en calories d’une femme est de 1800. Il augmente légèrement à la fin de la grossesse à 2100. Les régimes sont fortement déconseillés pendant la grossesse.

Ne pas faire de sport : FAUX !

Le sport serait bénéfique pour la femme enceinte (sauf s’il y a une contre-indication médicale). Pratiquer une activité sportive modérément offre de nombreux avantages. La marche, la natation, le vélo d’appartement, le yoga, la gymnastique, le ski de fond, la course améliorent la circulation, le souffle le transit. Ces sports limiteraient aussi les troubles de l’humeur et préviendraient de trop grosse prise de poids. Plusieurs études affirment que la pratique d’un sport durant la grossesse développe plus rapidement le cerveau du bébé, il y a moins de risque d’accoucher par césarienne et il y a un impact positif sur le cœur du fœtus.

Limiter l'alcool : FAUX !

Il ne suffit pas de réduire ou de limiter sa consommation d’alcool, il faut complètement l’arrêter. C’est essentiel et impératif pour le bon développement du fœtus. Continuer de consommer des boissons...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles