Publicité

5 plantes d’intérieur qui absorbent l’humidité

Alors que l’humidité d’une salle de bains ou d’une cuisine peut stocker les bactéries ou les mauvaises odeurs, certaines plantes faciles d’entretien réduisent l’humidité ambiante.

Pour lutter contre l’humidité d’une pièce sans fenêtre ou naturellement saturée en eau comme la cuisine ou la salle de bains, il existe plusieurs plantes dont les propriétés d'absorption permettent de réduire les dégâts causés par une hygrométrie trop importante en intérieur.

La fougère de boston, numéro un contre l’humidité

L’espèce « Bostonienis », de la famille des Nephrolepis exaltata, est un allié formidable pour réduire l’humidité d’un intérieur. Son feuillage persistant avec un aspect plumeux en fait également un élément déco. La plante s’adapte parfaitement à un environnement clos et moyennement lumineux, et évolue entre 15 et 20°. Si la fougère de boston est un parfait déshumidifiant, elle est aussi  une plante naturellement dépolluante. D’après une étude menée par la NASA sur 40 espèces différentes, elle arriverait en première position dans l’absorption du formaldéhyde, avec 1863 microgrammes/heures. En effet, l’air intérieur est beaucoup plus chargé en substances néfastes pour l’organisme qu’en extérieur. Le formaldéhyde, un gaz incolore et inflammable dont la concentration moyenne en extérieur est de 5 microgrammes/m3, est en moyenne 8 fois plus présente en appartement. Pour réduire cette concentration, on choisit la fougère de boston, qui a besoin de peu d’entretien dans les environnements humides.

Le lierre grimpant, pour les salles de bains sans fenêtre

Ces lianes arbustives ont...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi