Publicité

5 questions sur les microplastiques

Les microplastiques font couler beaucoup d'encre, mais on ne sait pas toujours de quoi il s'agit. Et, surtout, s'il faut vraiment s'en inquiéter. Mise au point sur ces particules.

À quoi ressemblent-ils ?

Il y a un an, une véritable marée de plastique a déferlé sur les côtes bretonnes. Si l'on a pu voir ces petites billes polluer les plages, les microplastiques, eux, sont qua­siment invisibles. D'une taille inférieure à 5 mm, ils prennent la forme de microbilles, mais aussi de microfibres, de bâton­nets… On doit leur présence à la dégradation (par radiation, oxydation, etc.) du plastique ou bien à leur utilisation inten­tionnelle comme matière première par les industriels. Résul­tat, ils envahissent notre quotidien.

À découvrir également : Qu'y a-t-il dans notre eau en bouteille ? Plus de particules de plastique qu’on ne le pensait auparavant, révèle la science

Où se cachent-ils ?

« On les trouve principalement dans l'air ambiant, sous forme de fibres qui proviennent, par exemple, de nos vêtements. Voilà pourquoi un filtre deviendra obligatoire dans les lave­linge dès 2025 afin de piéger ces microfibres », explique Bruno Teste, chef de projet au sein de l'unité d'évaluation des risques liés aux aliments à l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail). On peut donc inhaler des microplastiques sans s'en rendre compte. Nous sommes également à leur contact à travers notre alimentation.

Pourquoi les retrouve-t-on dans nos aliments ?

Nous avalons en moyenne 5 grammes de plastique par semaine, selon une étude de l'université de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi