Publicité

5 (super) films dans lesquels le méchant gagne à la fin

5 (super) films dans lesquels le méchant gagne à la fin - Orion pictures
5 (super) films dans lesquels le méchant gagne à la fin - Orion pictures

Non, les gentils ne triomphent pas systématiquement au cinéma. La preuve avec ces 5 excellents films dans lesquels les méchants gagnent à la fin.

Il est difficile de trouver un film dans lequel le gentil ne gagne pas. A Hollywood, bien souvent, le héros arrive à surmonter tous les obstacles et à battre l'ennemi. Mais parfois... ce n'est pas aussi simple. Et c'est le Mal qui l'emporte. Le prie ? C'est que la victoire des méchants donne souvent d'excellents films.

Adorocinema a sélectionné cinq films dans lesquels le méchant finit par gagner.

Attention, beaucoup de spoilers ci-dessous !

Le silence des agneaux

Lorsque vous devez consulter un tueur en série afin d'en arrêter un autre, vous savez déjà que la situation est désespérée et ne peut pas se terminer très bien. C'est ce qui s'est passé dans Le Silence des agneaux. Et d'ailleurs, l'effrayant Hannibal Lecter (Anthony Hopkins) saisit l'occasion d'utiliser ses dents pour s'échapper de prison. Il a promis de ne pas faire de mal à Clarice (Jodie Foster), mais on ne peut pas en dire autant des autres agents du FBI...

Usual Suspects

Personne ne sait qui est l'impitoyable et mystérieux Hongrois Keyser Söze, impliqué dans une explosion meurtrière sur les docks. Parmi les suspects de l'affaire figure un voleur handicapé physiquement, joué par Kevin Spacey. Il révèle des détails sur Söze à la police et est finalement innocenté.

Mais lorsqu'il quitte le poste de police à la fin du film, le public découvre que tout n'était que faux-semblant : il n'était pas handicapé et son...

Lire la suite


À lire aussi

Pourquoi l'épisode 7 de "The Last of Us" devrait faire rager
Pourquoi le nouveau clip queer et cul de Bilal Hassani fait-il autant rager ?
C'est quoi le "Fri for Mobberi", cette méthode danoise contre le harcèlement scolaire ?