6 solutions pour soulager une gastrite

Douleurs, impression de mal digérer, nausées, gêne ou sensation de pesanteur… Si la gastrite est le plus souvent asymptomatique, cette inflammation de la muqueuse de l’estomac peut, chez certaines personnes, se manifester par des symptômes légers. Une prise en charge est alors nécessaire pour les apaiser et éviter que la gastrite n’évolue vers un ulcère de l’estomac.

Le plus souvent, cette prise en charge passe simplement par la prise d’anti-acides, qui réduisent la production d’acide gastrique. Il peut s’agit d’inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), comme les médicaments à base d’esoméprazole ou d’oméprazole, ou d’inhibiteurs du récepteur H2 de l’histamine (anti-H2), comme le Cimétidine ou la Famotidine. Ils pourront être associés à des antiacides d’action locale, comme le Gaviscon ou le Maalox.

Si des causes spécifiques sont à l’origine de la gastrite, la prise en charge des symptômes devront les prendre en compte. C’est le cas des gastrites liées à la présence de la bactérie Helicobacter pylori. Celle-ci explique à elle seule 90 % des gastrites et elle est présente chez la moitié des adultes de plus de 50 ans.

Après une contamination, qui a le plus souvent lieu dans l’enfance, la bactérie persiste au niveau de la muqueuse de l’estomac et se développe, favorisant la survenue de gastrite. Un simple test respiratoire réalisé en laboratoire, dit test Helikit, permet de détecter la présence de cette bactérie. Si elle est avérée, un traitement antibiotique ciblé sera mis en place (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles