Publicité

60, 70, 80 ans : comment l’âge influe-t-il sur le sommeil ?

Le sommeil évolue tout au long de la vie et les besoins en sommeil diminuent au fur et à mesure de la croissance. “A partir de l’âge de 13-14 ans, on réduit nos besoins de sommeil et la durée normale de sommeil est d’environ 8 heures”, explique le Dr Malka. “Mais on observe de grandes distorsions d’un individu à l’autre. Certaines personnes ont besoin de plus, d'autres de moins. Les petits dormeurs n’ont par exemple besoin que de six heures de sommeil, sans que cela soit forcément pathologique”, ajoute-t-il. Si la durée de sommeil a tendance à diminuer avec l’âge, cela reste peu significatif et on considère qu’il faut dormir au moins 7 heures même à 80 ans.

Si la durée de sommeil varie peu à l'âge adulte, le fonctionnement du sommeil va en revanche se modifier avec les années. “Pendant une très longue période, le sommeil est monophasique. Mais, petit à petit, avec le temps, il se déstructure et devient polyphasique. On ne dort plus seulement la nuit, on fait des siestes dans la journée. Il y a toujours 8 heures de sommeil mais elles sont maintenant coupées et leur répartition est différente sur 24 heures”, observe le pneumologue. Les cycles de sommeil vont également se modifier.

Une personne adulte de 40 ans s’endort, tombe en sommeil léger, en sommeil profond puis en sommeil paradoxal (agité). Elle termine un cycle, se réveille (sans s’en rendre compte) puis se rendort. Il y a entre 4 à 5 cycles de 90 minutes pendant une nuit physiologique, répartis en 50% de sommeil léger, 25% (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite