1 / 9

Les stars présentes à la manifestation féministe du 8 mars 2020.

Aïssa Maiga a notamment marché au côté d'Adèle Haenel. Les deux femmes sont arrivées ensemble, accompagnées de Nadège Beausson-Diagne et de Céline Sciamma. © Instagram

Journée internationale des droits des femmes : les stars au rendez-vous pour le cortège féministe

Elles sont des milliers à avoir marché dans les rues, à travers toute la France. Ce dimanche 8 mars, à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, ces dernières ont manifesté, accompagnées de quelques hommes alliés, pour crier leur colère face à une situation où elles sont encore jugées comme inférieures aux hommes. Un combat dans lequel plusieurs stars les ont accompagnées. 

N'allez pas leur dire que le 8 mars est la "journée de la femme", une journée pour recevoir des fleurs, se faire faire une manucure et profiter d'un bon d'achat pour des sous-vêtements. Depuis maintenant plusieurs années, le 8 mars est devenue une journée de lutte féministe, une journée durant laquelle les femmes rappellent un message qu'elles font déjà passer au quotidien : stop aux violences sexistes, stop aux violences faites aux femmes, stop aux féminicides, et oui à la fin des inégalités salariales, ainsi qu'à la parité quelle que soit la profession. 

Une manifestation sous le signe de la colère 

Quelques jours à peine après la cérémonie des César, la colère était toujours au rendez-vous chez les féministes, qui ne comprennent pas comment Roman Polanski a pu être récompensé, compte tenu des accusations qui pèsent à son encontre, associées au fait qu'il ait fui la justice de son pays en s'expatriant. L'image d'Adèle Haenel, elle-même victime de viol, quittant la salle en criant "La honte" a très vite fait le tour du monde, et le slogan s'est tout naturellement imposé parmi les chants des manifestantes. 

Des stars au rendez-vous 

Sans surprise, Adèle Haenel a rejoint les rangs de la manifestation, ce dimanche 8 mars. Discrète, elle s'est néanmoins retrouvée sous le feu des projecteurs, de nombreuses personnes tenant à lui adresser des remerciements, des preuves de soutien. Elle n'était d'ailleurs pas seule, puisqu'elle a marché au côté de Céline Sciamma, qui l'a dirigée dans le film Portrait d'une jeune fille en feu. A leurs côtés, se trouvaient également Nadège Beausson-Diagne, ainsi qu'Aissa Maiga. Cette dernière s'était également illustrée à l'occasion des César avec un discours engagé sur l'importance de la représentation des personnes de couleur et la diversité, mais aussi en quittant la salle lors de la remise du prix adressé à Roman Polanski. 

Parmi les manifestantes, impossible également de passer à côté de la présence d'Angèle, très proche de l'organisme #NousToutes, et qui avait déjà manifesté le 23 novembre dernier à l'occasion de la marche contre les violences faites aux femmes. Elle était accompagnée de Lauren Bastide, journaliste et autrice du podcast La Poudre, de la féministe Caroline de Haas, de l'autrice et dessinatrice Pénélope Bagieu, ou encore des chanteuses Jeanne Cherhal et Jeanne Added. Des présences discrètes, mais importantes au sein de ce cortège de femmes en colères. 

A LIRE AUSSI

> Après ses déclarations, Adèle Haenel a reçu le soutien de plusieurs stars

> 49 000 manifestants pour dire stop aux violences faites aux femmes

> Violences faites aux femmes : les slogans les plus marquants de la marche