Publicité

A 81 ans, l'iconique Martha Stewart fait la Une "glamour" de Sports Illustrated : mais faut-il vraiment s'en réjouir ?

A 81 ans, l'iconique Martha Stewart fait la Une
A 81 ans, l'iconique Martha Stewart fait la Une "glamour" de Sports Illustrated : mais faut-il vraiment s'en réjouir ? - Sports Illustrated

C'est exceptionnel : à 81 ans, la star de la télé américaine Martha Stewart s'affiche en Une de "Sports Illustrated". Une couv glamour à souhait qui vient contrer l'âgisme et remet en lumière les octogénaires. Mais cette initiative est-elle si libératrice ?

C'est une légende la cuisine, de la télévision, et un peu des deux : la très influente business woman Martha Stewart est une véritable institution outre-atlantique. Les réseaux sociaux ne se lassent notamment pas du duo improbable qu'elle a pu former à l'antenne avec le rappeur Snoop Dogg, au sein de l'émission qu'ils partagent. Mais c'est pour une toute autre raison que la personnalité médiatique a défrayé la chronique ce mois-ci.

A savoir ? Simple : Martha Stewart a fait la couv du dernier numéro de la célèbre revue Sports Illustrated Swimsuit Edition. Cette Une n'est pas née de rien : la série de photos que l'on retrouve dans la revue a été proposée à la star des bons petits plats dès fin 2022, le tournage a eu lieu en janvier, et ce n'est qu'en mai qu'elle nous parvient désormais. Travail de longue haleine, et plutôt stylé : Martha Stewart apparaît en mode glamour, lumineuse, fière d'écrire l'Histoire : car faire la couv d'un tel magazine à 81 ans, oui oui, c'est historique.

"Essayer de nouvelles choses, c'est très bien. Ne jamais avoir peur, c'est très bien. N'ayez peur de rien", balance d'ailleurs la présentatrice de télé américaine dans ce numéro. Un message, et des images, qui réjouissent, et qui interrogent aussi, jusqu'à cliver le public. Mais pourquoi au juste ?

Une vraie libération féministe ou l'éternelle règle du glamour à tout prix ?

Sur cette Une très estivale comme sur le shooting qui l'accompagne (dans une...

Lire la suite


À lire aussi

"Marinette" : entre mélancolie et euphorie, le destin d'une footballeuse de légende
"Une guerre contre les femmes" : Pour Amnesty, les Talibans devraient être jugés pour "crime contre l'humanité"
"Tout le monde savait" : pourquoi ce témoignage de Charlotte Arnould sur Gérard Depardieu compte autant