12 aliments qui nous soignent

·1 min de lecture

L'ail protège des accidents vasculaires cérébraux en fluidifiant le sang, la cranberry prévient les infections urinaires... Ces effets sont liés à leur teneur en protéines, vitamines... ou grâce à des substances que l'on trouve dans certains aliments, surtout les végétaux, et qui ont des propriétés curatives ou préventives : tanins, alcaloïdes, saponines, composés soufrés comme l'allicine présent dans l'ail, polyphénols, phytostérols, anthocyanines, terpènes, terpénoïdes... Ainsi, l'allicine, composé soufré de l'ail, a un effet bactéricide, antiseptique et diurétique. L'alicine associé à d'autres composants, fait que l'ail, anti-agrégant plaquettaire, est bénéfique pour le système cardiovasculaire et régule la production de cholestérol. Les phytostérols présents dans la pomme mais aussi dans la poire et dans le coing, les triterpènes, ont montré leur capacité à diminuer le cholestérol sanguin mais ils ont aussi des vertus anticancéreuses.

La richesse en fibres solubles et en fibres insolubles de certains fruits et légumes explique également leurs propriétés santé. Les fibres solubles peuvent capter une partie des graisses du bol alimentaire et diminuer le taux de "mauvais" cholestérol. Les fibres insolubles participent à la régulation du transit intestinal et facilitent la digestion. Le bon exemple de fruit santé contenant des fibres solubles et insolubles est la pomme.

Source : Alix Lefief-Delcourt, Ma bible des aliments qui (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Zoom sur les bienfaits des graines de courge
Cancer : 9 aliments qui limitent les risques
Manque de tonus ? Les aliments anti-fatigue à privilégier
9 recettes de gratins d'automne
Mes aliments anti-syndrome prémenstruel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles