9 raisons qui expliquent une chute de cheveux passagère

![CDATA[Getty Images]]

Aussi appelée effluvium télogène ou alopécie diffuse, la chute de cheveux passagère se caractérise par une tombée brutale et importante de cheveux, qui survient sur l'ensemble du cuir chevelu. Le cycle normal des cheveux est perturbé, et certains passent alors directement en phase télogène. Celle-ci constitue la dernière phase du cycle. Elle dure environ 3 mois, au terme desquels le cheveu tombe.

L'effluvium télogène peut toucher jusqu'à 30 % de la chevelure, et durer environ 3 à 4 mois. La repousse s'effectue ensuite spontanément. Cette pathologie ne requiert pas de traitement médicamenteux particulier, bien que des compléments alimentaires soient parfois prescrits.

Comment faire la différence entre une chute de cheveux passagère et une plus durable ?

Comme l'indique son nom, la perte de cheveux passagère ne dure qu'un temps (souvent 3 à 4 mois). Elle se distingue de :

  • La perte durable de cheveux. Elle peut survenir à la suite de facteurs variés (traitements médicamenteux, problèmes de santé particuliers, carences, état dépressif, etc.).

  • La chute par plaques de cheveux. Elle est causée par des maladies spécifiques, notamment la teigne (due à un champignon) et la pelade (une maladie auto-immune).

  • De l'alopécie androgénétique. Elle se traduit par une perte des cheveux sur le dessus du crâne. Chez les hommes, ils tendent à disparaître totalement, tandis que chez les femmes, certaines mèches demeurent par endroit. Cette alopécie arrive souvent

Lire la suite sur Topsante.com

Acné, imperfections, taches pigmentaires : comment gérer l'après-soleil ?
Une expérience confirme que les sèches-mains sont des nids à bactéries
Coup de soleil sur le nez : c'est une tendance maquillage (si si)
Quels aliments consommer pour retrouver des ongles et des cheveux en bonne santé ?
Huile de coco : 9 façons de l'utiliser en cuisine... et dans la salle de bains !