« Elle abusait de moi » : les bouleversantes confidences de Pamela Anderson sur sa baby-sitter

© PA Photos/ABACA

Dans le documentaire « Pamela, a Love Story », qui paraîtra sur Netflix le 31 janvier prochain, Pamela Anderson se livre. L’actrice aborde les différentes agressions sexuelles qu’elle a subies durant son enfance et sa jeunesse, notamment par sa nourrice.

Le 31 janvier 2023, la plateforme Netflix dévoilera « Pamela, a Love Story ». Un documentaire retraçant la vie de la célèbre actrice Pamela Anderson, ainsi que les traumatismes auxquels elle a dû faire face. Elle dénonce notamment les abus sexuels dont elle a été victime, de ses 4 ans à ses 8 ans, alors qu’elle était sous la responsabilité d’une baby-sitter. Elle explique : « Mes parents la [la baby-sitter] trouvaient géniale parce qu’elle amenait des cadeaux, mais elle abusait de moi. Cela a duré trois ou quatre ans. Elle me disait de ne rien dire. »

À l’époque, Pamela Anderson, malgré son jeune âge, comprend que son bourreau peut également s’en prendre à son frère. Elle souhaite alors le protéger à tout prix. « J’ai tenté de la tuer, de la poignarder en plein cœur avec un sucre d’orge. Je lui ai dit que je voulais qu’elle meure, et elle est décédée dans un accident de voiture le lendemain. » Par la suite, elle explique s’être longtemps crue responsable du décès de cette femme. « Je croyais l’avoir tuée par magie et que je ne pouvais en parler à personne. J’étais sûre d’être coupable. J’ai souhaité sa mort et elle est décédée. J’ai vécu avec cela toute mon enfance. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Netflix US (@netflix)

L’accumulation de nombreux maux

Dans le documentaire, on apprend assez vite que la jeune Pamela Anderson, en raison des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi