Publicité

Accusée de se blanchir la peau, Beyoncé est défendue par sa mère

Accusée de se blanchir la peau, Beyoncé est défendue par sa mère

Pour Tina Knowles, les accusations visant sa fille Beyoncé, à qui certains reprochent d'avoir supposément blanchi sa peau, sont « ignorantes et racistes ».

« Je suis tombé sur cette vidéo aujourd'hui et j'ai décidé de la poster après avoir vu toutes les déclarations racistes stupides, ignorantes et haineuses à son égard, sur le fait qu'elle s'éclaircissait la peau et portait des cheveux platine pour être blanche ».

« Elle portait une perruque argentée pour aller avec sa robe argentée », réplique Tina Knowles. Et de pointer du doigt la « journaliste blanche » de TMZ, qui a eu « l'audace » de discuter de la couleur de peau de Beyoncé.

Puis de s'en prendre à certains afro-américains « qui mentent et font semblant de ne pas savoir que des femmes noires ont porté des perruques platines depuis Etta James ». « Essayait-elle d'être noire ? » s'interroge-t-elle.

« Chaque fois, elle se démène pour faire quelque chose et cela reflète son éthique de travail, son talent et sa résilience. Et vous, tristes sires haineux, vous sortez du bois. Jalousie et racisme, sexisme, doubles standards, vous perpétuez tout cela », poursuit Tina Knowles, rhabillant les haters pour l'hiver.