Publicité

Acide chlorhydrique dans les WC : quelles précautions prendre ?

Composé de chlorure d’hydrogène, l’acide chlorhydrique est réputé pour ses excellentes qualités corrosives. Il permet ainsi de nettoyer en profondeur vos sanitaires, venant à bout aussi bien du tartre déposé que des bactéries stagnantes. Mais attention, cette substance volatile est très dangereuse lorsqu’elle est mal utilisée.

Pour éviter les accidents, il est dans un premier temps essentiel de manipuler l’acide chlorhydrique en étant équipé de gants épais en latex imperméables afin d’éviter le moindre contact cutané. Cependant, les effluves d’acide sont tout aussi dangereux pour la santé, y compris lorsqu’elles sont inhalées ou qu’elles entrent en contact avec les yeux. Il est donc fortement conseillé d’utiliser également des lunettes, voire un masque de protection. Pour cette même raison, essayez autant que possible d’aérer vos toilettes en ouvrant portes et fenêtres. L’acide chlorhydrique étant très puissant, vous n’aurez à verser que le contenu d’un verre sur les parois de vos toilettes pour venir à bout des plaques de tartre les plus coriaces. Laissez reposer plusieurs heures (une nuit complète, par exemple) avant de frotter avec un balai spécifique, en essayant de ne pas utiliser vos toilettes entre-temps.

Malgré toutes ces protections, l’acide chlorhydrique peut provoquer de gros dégâts, notamment des brûlures cutanées sévères en cas de contact avec la peau. Si tel est le cas, ôtez immédiatement tous les vêtements en contact avec l’acide, et rincez abondamment la zone à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite