Publicité

Acné : cette découverte scientifique qui pourrait tout changer

Une récente étude scientifique redonne espoir quant à l’éradication définitive de l’acné. On fait le point.

Selon la Société Française de Dermatologie, 15 millions de personnes en France sont concernées par les problèmes d’acné, dont 3,3 millions de plus de 15 ans. Les dermatologues observent également une nette augmentation de patients souffrant de l’acné de l’adulte depuis plusieurs années. Si de nombreux soins anti-acné existent pour soulager l’acné légère ou les cicatrices d’acné, c’est une problématique qui vient de connaître une réelle avancée, grâce à un nouveau traitement.

Découvrez la Box by ELLE : La rédaction de ELLE vous propose une sélection coup de cœur dans une box en édition limitée ; + de 300€ de produits pour seulement 49€ ! Précommandez dès maintenant la prochaine box en collaboration avec Élo & John  https://box.elle.fr/nos-boxes/36-box-by-elle-x-elo-john.html 

C’est ce que révèle une équipe de chercheurs du laboratoire de biologie synthétique de l'Université Pompeu Fabra, située à Barcelone, en Espagne. Dans une étude scientifique parue le 9 janvier 2024 sur Nature Biotechnology, ces derniers révèlent, en travaillant conjointement avec des chercheurs du monde entier, avoir mis au point une molécule synthétique capable de traiter l’acné.

Ce que les résultats de l’étude disent

Concrètement, les scientifiques ont ainsi réussi à modifier le génome de la bactérie responsable de l’acné : la « cutibacterium acnes ». Considérée comme intraitable jusqu’ici, ces derniers ont pu l’aider à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi