Vaccination des adolescents (12-17 ans) : autorisation parentale, ce qu'il faut savoir

·1 min de lecture

Depuis le 31 mai, tous les adultes de plus de 18 ans, sans conditions, peuvent se faire vacciner. Et depuis le 15 juin, les jeunes de 12 à 17 ans peuvent également se faire vacciner contre le Covid-19. L’enjeu : augmenter la couverture vaccinale pour s’approcher de l’immunité collective. Protéger les plus jeunes permet en effet de limiter la diffusion du coronavirus vers les plus fragiles.

Le ministre de l'Education nationale a présenté fin août le nouveau protocole sanitaire qui entrera en vigueur dans les établissements scolaires à la rentrée prochaine. Même si Jean-Michel Blanquer a déclaré qu'il n'y aura pas de pass sanitaire pour entrer à l'école, les élèves du collège et du lycée vaccinés auront la possibilité de suivre leurs cours en présentiel en cas de cas positif dans une classe. Contrairement aux élèves non vaccinés, qui devront les suivre en distanciel.

En outre, le ministre a précisé que tout sera mis en place pour favoriser la vaccination des 12-17 ans, notamment via des équipes mobiles, qui viendront vacciner dans les établissements, ou encore via des déplacements par groupes d'élèves volontaires vers les centres de vaccination.

Quel vaccin pour les 12-17 ans ?

Le 28 mai dernier, l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait autorisé l'utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech chez les adolescents de 12 à 15 ans. Il avait été dans la foulée autorisé par la Haute autorité de santé en France.

L'EMA avait ensuite approuvé, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : l'héparine, un anticoagulant, semble efficace pour les patients hospitalisés
VIH : que sait-on du vaccin à ARN de Moderna ?
DIRECT Covid-19 en France ce 23 août : chiffres, annonces
Protocole sanitaire rentrée scolaire 2021 : Jean-Michel Blanquer fait le point
Kératocône : quelle est cette maladie dont souffre Camille Combal ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles