Adolescents : les publicités ciblées sur Instagram et Facebook en fonction du genre seront bientôt interdites

istock

Les réseaux sociaux ont un impact sur la santé mentale des jeunes, qui en sont les premiers consommateurs.

À découvrir également : Golden Globes 2023 : les actrices Jennifer Coolidge et Michelle Yeoh ont délivré un discours piquant sur l'âgisme à Hollywood

Jusqu’à présent, les adolescents recevaient des publicités ciblées sur Instagram et Facebook, qui appartiennent tous les deux au groupe Meta de Mark Zuckerberg. Cette période est bientôt révolue. Dans un communiqué officiel, le groupe Meta a fait savoir mardi 11 janvier qu’à partir du 1er février 2023, les annonceurs qui avaient accès aux données personnelles des adolescents et qui leur permettaient de leur envoyer des publicités ciblées et genrées, n’y auront plus accès. Cela revient à « supprimer la possibilité pour les annonceurs de cibler les adolescents en fonction de leurs intérêts et de leurs activités » lit-on dans le communiqué. A cela s’ajoute que les utilisateurs de moins de 18 ans se verront plus souvent demander s’ils souhaitent ou non recevoir de la publicité sur certains sujets.
Ces nouvelles mesures prises par Meta est une réponse aux nombreuses critiques envers la firme de Mark Zuckerberg qui est très souvent accusée de mettre en danger la santé mentale des adolescents lorsqu’ils passent leur temps sur Instagram ou Facebook. Plusieurs responsables d’écoles publiques aux Etats-Unis ont déposé plainte contre plusieurs...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi