Adriana Karembeu évoque son désir d’adoption : « j’ai très envie »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Adriana Karembeu
    Mannequin slovaque

En août 2018, Adriana Karembeu accueille son premier enfant, une fille prénommée Nina. L’ex mannequin, devenue animatrice star, a alors 46 ans, et est la plus heureuse des jeunes mamans. Un bébé qu’elle a désiré très fort, et qu’elle a mis du temps à avoir, comme elle le confiait à « Télé Loisirs ». « Plus jeune, je n’étais pas prête. Quand j’y repense, je me demande si je me suis trompée, si j’ai loupé quelque chose. » A « Paris Match », elle évoquait sa fausse couche, à sept semaines de grossesse. « Dans les mois qui ont suivi, je ne pouvais pas croiser une femme enceinte ou avec un bébé sans sentir les larmes me monter aux yeux. » Finalement, à l’âge de 45 ans, elle tombe enceinte, mais explique dans les colonnes de « Nous Deux » son angoisse. « A cause de mon âge, j’ai eu peur de perdre mon bébé chaque jour, jusqu’au dernier. C’était une crainte très violente qui me prenait aux tripes. »

Un an et demi après la naissance de sa fille Nina, Adriana Karembeu songe aujourd’hui à accueillir un nouvel enfant, comme elle l’a révélé dans le podcast « Parents d’abord ». « J’adorerais adopter. Si c’est ma propose décision, je pourrais adopter trois enfants, là, maintenant ! Je pourrais lancer des démarches. J’ai très envie. Mais on est deux dans un couple… Il faut que j’en discute avec lui. Pour mon mari [ Aram Ohanian, ndlr], c’est un peu plus compliqué, il a 64 ans. Sa seule crainte,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles