Publicité

Affaire Adèle Haenel : le parquet requiert un procès contre Christophe Ruggia pour agressions sexuelles

Quatre ans après le dépôt de plainte d’Adèle Haenel contre Christophe Ruggia, le parquet de Paris demande le renvoi de Christophe Ruggia devant le tribunal correctionnel pour agression sexuelle sur mineur par personne ayant autorité.

Nouvelle étape dans l’affaire Adèle Haenel, qui accuse le réalisateur Christophe Ruggia d’agressions sexuelles. Le parquet de Paris a requis un procès contre le réalisateur pour agressions sexuelles aggravées sur l'actrice quand elle était jeune adolescente, a appris l'AFP de sources proches du dossier ce jeudi 8 février, confirmant une information de RMC.

« Nous ne souhaitons pas faire de commentaire », ont réagi Mes Fanny Colin et Orly Rezlan, avocates du réalisateur jointes par l'AFP, au sujet de ce développement concernant le dossier qui avait provoqué un séisme en 2019 dans le cinéma français, resté jusque-là imperméable au mouvement #MeToo.

Lire aussi >>  Adèle Haenel : pourquoi l’actrice a pris ses distances avec le cinéma

« Une étape importante »

« Après avoir été bouleversée par le récit de Judith Godrèche », qui a déposé plainte mardi et obtenu l'ouverture d'une enquête préliminaire visant les réalisateurs Benoît Jacquot et Jacques Doillon, « j’ai pris connaissance aujourd’hui même du réquisitoire de la procureure demandant le renvoi de Christophe Ruggia » en procès, a indiqué Adèle Haenel dans une déclaration à «  Mediapart ».

« De lire dans ce réquisitoire que les faits sont suffisamment caractérisés, corroborés par des témoignages et que mes déclarations sont constantes, précises et crues me touche beaucoup. C’est une étape du processus judiciaire mais, à l’évidence, elle est importante »,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi