Affaire conclue - "Marre des gens qui viennent avec leurs vieilleries cassées", "Qui achète cette m*rde plus de 150 euros ?", "Je l’aurais mis direct à la poubelle" : L’état d’un objet sidère les internautes

Dans
Dans "Affaire conclue", l'état d'un objet a sidéré les internautes. Capture écran France 2

Ce lundi 9 janvier, deux numéros d'"Affaire conclue" ont été diffusés sur France 2. Si certains objets ont conquis les acheteurs, un en particulier n'a pas fait l'unanimité sur la Toile. D'ailleurs, les internautes ont déploré son état, ainsi que son prix d'achat.

Pour cette nouvelle semaine, Sophie Davant était de retour sur France 2. Comme chaque jour de la semaine, deux numéros d'"Affaire conclue" ont été diffusés sur la chaîne du service public. Dans cette émission centrée sur les objets d'art, les vendeurs d'un jour amènent des "trésors" pour espérer en tirer le meilleur prix. Qu'ils les aient chinés ou bien reçus en héritage, ils souhaitent offrir une seconde vie à ces objets, tout en faisant un petit bénéfice. Et bien évidemment, cela fait souvent le bonheur des acheteurs. En salle des ventes, les prix décollent et c'est une fois de plus ce qu'il s'est produit en ce premier jour de la semaine.

Sophie Davant a accueilli de nombreuses personnes sur le plateau d'"Affaire conclue", ce lundi 9 janvier. Ces vendeurs d'un jour n'ont pas manqué de surprendre l'animatrice, les acheteurs, mais également les commissaires-priseurs avec leurs trouvailles en tout genre. Et un objet en particulier a attiré l'attention de tous les internautes. Il faut dire que ce dernier n'a pas fait l'unanimité sur la Toile, néanmoins, il a suscité toutes les convoitises en salle des ventes.

VIDÉO - (Re)découvrez les moments phares de la vie de Sophie Davant :

Gérald, un ancien cadre à la retraite, a débarqué dans les studios d'"Affaire conclue" afin de faire expertiser un petit puits en céramique. Cet objet, qui a été surnommé une "fontaine" par Sophie Davant, possède une belle signature. En effet, elle a été réalisée par les Massier et plus précisément par Delphin Massier. Comme l'a précisé Patricia Casini-Vitalis, il s'agit d'une dynastie de céramistes qui ont contribué à la renommée de la céramique de Vallauris au début du XXe siècle. Jean Massier a mis au goût du jour la faïence émaillée et ce petit puits aux mésanges charbonnières illustre bien cette méthode. Et si la commissaire-priseuse a été charmée par cette faïence "romantique", elle a reconnu qu'elle n'était pas en bon état. Une mésange a perdu son aile et de nombreux éclats sont à déplorer. Pour cela, elle a estimé cet objet à 30 euros. S'il avait été en parfait état, elle aurait prédit une vente à plus de 300 euros.

"Déjà à 15 euros, je n'en veux pas"

Ce petit puits de Delphin Massier, très abîmé, a néanmoins séduit les experts en art lors de la vente aux enchères. Les acheteurs ont fait grimper les prix et c'est finalement Adeline Jaquet qui a obtenu cet objet pour la modique somme de 150 euros. En découvrant ce montant, les internautes sont restés sidérés. Pour eux, ce puits aux oiseaux est une "horreur" et aurait dû finir "à la poubelle".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :