Affaire Damien Abad : une deuxième accusatrice entendue par les enquêteurs

© JEANNE ACCORSINI/SIPA

Selon « Mediapart », une deuxième jeune femme a été auditionnée lundi 16 janvier dans le cadre de l’enquête préliminaire pour « viol » et « tentative de viol » visant l’ancien ministre des solidarités.

Chloé* ne souhaite toujours porter plainte contre Damien Abad, mais entend bien apporter, par son témoignage, son soutien à la plaignante ayant déposé plainte fin juin pour « tentative de viol » à l’encontre de l’ancien ministre des solidarités.

Selon « Mediapart », qui avait alors recueilli le témoignage de Chloé, la jeune femme de 41 ans vient d’être entendue ce lundi 16 janvier « pendant trois heures » par des policiers de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Cette audition intervient dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte en juin envers Damien Abad. Accusé de « viol » par Chloé et de « tentative de viol » par la plaignante, il a été écarté du nouveau gouvernement Borne, mais conteste les faits.

Une tentative de viol remontant à 2010

En plus de son témoignage accordé à « Mediapart », Chloé avait adressé un courrier en mai 2022 à l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique, dans lequel elle faisait part de « faits de viol concernant Damien Abad » qu’elle aurait subis en 2010.

À « Mediapart » Chloé racontait avoir rencontré le député européen et conseiller régional de Rhône-Alpes le 7 août 2010. Les deux sont alors invités à un mariage d’amis communs et passent la soirée à discuter politique. Ils décident de garder contact sur Facebook, surtout pour des raisons professionnelles – en tout cas du côté de Chloé.

Très vite, Damien...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi