Affaire Jubillar : la tante de Delphine sort du silence

Elle ne l'ai jamais trop aimé. Un peu comme le tristement célèbre Jonathann Daval avant lui, Cédric Jubillar n'a jamais vraiment fait l'unanimité dans l'entourage de sa femme. Si Delphine Jubillar lui ouvre grands les bras, certains de ses proches et membres de sa famille ont bien des choses à redire sur leur mariage. Comme une cousine par exemple, non invitée aux festivités. Ou encore Didier et Elisabeth, l'oncle et la tante de l'infirmière disparue. Ils diront à plusieurs reprises depuis sa disparition que les deux jeunes amants n'étaient pas compatibles. Delphine si douce et intelligente n'avait rien à faire avec un Cédric toxicomane et paresseux. Mercredi 20 juillet 2022, dans la quatrième partie de son enquête consacrée à l'affaire, Le Figaro est allé à la rencontre de la tante de la jeune femme.

>>> Retour en images sur toutes les dates clefs de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

"Le soir du 16 décembre, il plie bagage et quitte le 19, rue Yves-Montand pour s'installer provisoirement avec ses enfants chez sa mère, Nadine F.", raconte Le Figaro. Nous sommes quelques heures seulement après le signalement de la disparition de Delphine Jubillar. Son mari décide de quitter le domicile du couple. Un comportement qui intrigue les enquêteurs. La mère de famille aurait pu partir brièvement et pourrait revenir. Pourtant, pour Cédric Jubillar, il semble que cette hypothèse n'est pas plausible. "Il n'attend déjà plus le retour de sa femme", diront les enquêteurs. Dans les jours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles