Affaire Pierre Palmade : l'homme qui l'accusait de pédopornographie condamné à deux ans de prison

© BERTRAND RINDOFF PETROFF / BESTIMAGE

Il a été condamné pour trafic de drogue.

Ce vendredi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné l’homme qui accusait Pierre Palmade de la consultation d’une vidéo pédopornographique à deux ans de prison, dont un an ferme. C’est pour avoir vendu des drogues de synthèse lors de soirées chemsex que l’homme a reçu cette condamnation.

D’après « le Parisien », qui a pu assister à ce verdict, l’homme au RSA dépensait entre 5000 et 7000 euros par mois. Il gagnait sa vie « en assurant la communication d’un sex-shop, en tournant dans des films pornographiques gays et vend ses services en tant qu’escort ». L’homme avait aussi l’habitude d’organiser des soirées « Chemsex » à son domicile.

Lire aussi : Témoignages : chemsex et relations sous drogues, des pratiques à haut risque qui se répandent chez les jeunes

Pas d’accusation contre Pierre Palmade

En février dernier, peu de temps après le grave accident causé par Pierre Palmade qui était alors sous l’emprise de stupéfiants et de l’alcool, un homme s’était présenté face aux policiers en expliquant avoir une vidéo de l’humoriste en train de visionner des vidéos à caractère pédopornographie. Les lieux de vie de l’humoriste avaient alors été perquisitionnés, mais aucune preuve n’a été retrouvée. Il n’y a donc, pour le moment, aucune accusation à l’encontre de Pierre Palmade dans cette seconde affaire.

Toujours sous contrôle judiciaire, l’humoriste est toujours sous l’interdiction de quitter...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi