Affaire de la sextape : Karim Benzema condamné à un an de prison

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’attaquant des Bleus a été reconnu coupable de complicité de tentative de chantage. Ses avocats ont annoncé faire appel.  

C’est plus que la peine requise par le ministère public. Karim Benzema a été reconnu coupable mercredi de complicité de tentative de chantage contre son ancien équipier en équipe de France Mathieu Valbuena et condamné à une peine d'un an de prison avec sursis et 75 000 euros d'amende. 

Lire aussi >> Femmes et fans de foot : « On a toutes le syndrome de l’imposteur » 

Les avocats de l'attaquant des Bleus ont immédiatement annoncé que leur client faisait appel du jugement. Contre les quatre autres prévenus de ce dossier qui a secoué le monde du football français, le tribunal correctionnel de Versailles a prononcé des peines allant de dix-huit mois d'emprisonnement avec sursis à deux ans et demi de prison ferme. 

MAÎTRES-CHANTEURS, INTERMÉDIAIRE ET « GROS VOYOUS » 

Pour rappel des faits, en juin 2015, après avoir récupéré une vidéo intime de Mathieu Valbuena, des maîtres-chanteurs ont décidé de soutirer de l’argent au joueur du foot : 150 000 euros contre la destruction de la fameuse « sextape ». Pour arriver à leurs fins, ces derniers ont contacté un proche de Karim Benzema, Karim Zenati, en espérant que l’attaquant du Real Madrid puisse servir d'intermédiaire.   

En octobre, les deux joueurs se sont entretenus à Clairefontaine, le centre d'entraînement de l'équipe de France de foot. À partir de là, les versions des deux hommes divergent. Selon l’ordonnance de renvoi, Karim Benzema assure qu’il n’a souhaité qu’aider son...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles