Publicité

Alain Delon placé sous sauvegarde de justice : de quoi s’agit-il ?

La légende du cinéma français, Alain Delon, a été placée sous sauvegarde de justice à l’âge de 88 ans. Qu’est-ce que cela change pour l’acteur ? Quelles différences avec la curatelle et la tutelle ? ELLE fait le point.

Une nouvelle étape a été franchie dans la bataille judiciaire qui oppose les enfants d’Alain Delon. La star de cinéma a été placée sous sauvegarde de justice, selon les informations de BFMTV, confirmées par l’AFP ce lundi 29 janvier. Cette décision a été prise par un juge des contentieux de la protection, anciennement appelé juge des tutelles, précisent nos confrères. Un mandataire professionnel, extérieur à la famille, a donc été désigné pour assurer la protection de l’acteur âgé de 88 ans.

Dans un document consulté par l’AFP, il est précisé que son représentant assistera Alain Delon « pour son suivi médical et quant au choix des praticiens assurant son suivi ». Cette mesure de protection fait suite à la demande des avocats de la légende du 7e art, et de son fils aîné Anthony Delon, le 10 janvier dernier, « pour raisons de santé », avait indiqué le parquet de Montargis. Une expertise médicale avait été réalisée par un médecin mandaté par le procureur de la République le 13 janvier, comme le veut la procédure de mise sous protection judiciaire. Mais en quoi consiste une sauvegarde de justice, concrètement ?

Lire aussi >>  Héritage : les conseils d’une notaire pour éviter les tensions lors de la succession

Mesure de protection de courte durée

La sauvegarde de justice d’un majeur est une mesure de protection immédiate et temporaire. Elle permet à une personne d’être représentée pour accomplir certains actes de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi