Albert de Monaco en galante compagnie : en l'absence de Charlene, Sharon Stone l'accompagne à la première du dernier James Bond !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce 29 septembre, en l'absence de Charlene de Monaco, le prince albert s'est trouvé une cavalière de choix en la personne de Sharon Stone.

«Elle a encore des rendez-vous médicaux en Afrique du Sud. Donc n' elle est pas tout a fait certaine de pouvoir rentrer dans l'immédiat» mais Charlene de Monaco «va bien. C'est ce qu'avait assuré le prince Albert à la télévision monegasque, au début du mois de septembre.

Sharon Stone cavalière d'Albert II

En attendant le retour de sa femme, et de la maman de ses enfants, Jacques et Gabriella, «fin septembre», l'heure était à la fête, ce 29 septembre. Au lendemain de l'avant première du dernier James Bond, No time to die, qui s'est tenue à Londres, en présence de quelques membres de la famille royale (comme Kate Middleton et le prince William, Camilla Parker Bowles et le prince Charles), c'est Monaco qui a hébergé la deuxième projection 007 de la semaine !

Cette fois-ci pas de Daniel Craig ni de Léa Saydoux mais Cary Joji Fukunaga, le réalisateur du dernier opus des aventures de Bond. Les stars triées sur le volet avaient rendez-vous au Casino de Monaco, devant lequel Aston Martin (sponsor de l'évènement) avait fait installer quelques voitures iconiques.

En l'absence de sa femme, Albert de Monaco avait Sharon Stone pour cavalière, déjà sur place après avoir assisté au 5e gala pour la Santé Planétaire de Monaco. Le souverain a également reçu la chanteuse de Goldfinger Shirley Bassey, le mannequin Victoria Silvstedt, et il a convié les enfants, de sa soeur, Caroline, ses neveu et nièce Louis Ducruet et Camille...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles