Publicité

Alimentation intuitive : 4 conseils pour enfin manger de tout sans se priver

Manger ce dont on a réellement envie, sans se préoccuper des apports en sucres, en graisses ou en calories, c’est ce que nous incitent à faire les praticiens du GROS (groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids) pour retrouver un rapport sain aux aliments. Mais aussi pour cesser de craquer pour un paquet de chips ou une tablette de chocolat à la moindre contrariété, car "un aliment qu’on s’interdit devient irrésistible", explique Dominique Amar-Sotto, membre du GROS. "Pas d’inquiétude quant au risque de prise de poids : du moment que l’on respecte ses sensations de faim, de rassasiement et de satiété, on n’ingère pas plus de calories que nécessaire", rassure la diététicienne-nutritionniste. Si vous avez pris la résolution de mieux vous nourrir, c’est la méthode à tester !

"Tant que l’on n’a pas faim, c’est que le corps est en train d’utiliser les calories du repas précédent. Manger quand on n’en a pas besoin fait grossir, car cela sur-stimule la production d’insuline, l’hormone des réserves. En revanche la sensation de faim indique que le taux de sucre sanguin est au plus bas et qu’il faut apporter de l’énergie à l’organisme".

En pratique : si on mange une salade, la faim revient rapidement et il faut de nouveau manger. En choisissant le bœuf bourguignon, on sera bien calée et en mesure d’attendre plus longtemps le repas suivant.

"On grossit dès que l’on mange au-delà de ses besoins et ce quels que soient les aliments consommés". C’est pourquoi il faut être à l’écoute du rassasiement. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite